Chroniques De Jérusalem (2008)
Chroniques de Jérusalem (2008)
Author
Rating
4.14 of 5 Votes: 3
ISBN
2756025690 (ISBN13: 9782756025698)
languge
English
publisher
Éditions Delcourt
Rate book
Le résumé :Guy Delisle est un auteur de bande-dessinées. À travers ce roman graphique autobiographique, il nous fait découvrir son quotidien en Israël, où sa femme, médecin sans frontière, a été envoyée pour une mission d’un an. Il partage son temps entre ses deux enfants qu’il doit occuper et amener à l’école, son métier de dessinateur et les conférences et stages auxquels il participe, ses virées en quête d’inspiration à travers Israël, les amis qu’il s’est fait, etc.Mon avis :Mon Homme possède ce livre depuis plus d’un an, et ça fait plus d’un an qu’il me dit « lis-le, il est vraiment génial ; toi qui me pose parfois des questions sur le conflit israélo-palestinien, tu y comprendras sans doute plus de choses après l’avoir lu ». J’ai plusieurs fois repoussé cette lecture et m’y suis enfin mise il y a 4 jours. Et je ne le regrette pas ! En effet, ce livre m’a véritablement éclairci sur ce qu’il se passe en Israël et Palestine, et de façon très agréable ; que demander de plus ?Les dessins sont simples mais très marquants. Guy Delisle, qui n’y entend pas grand-chose non plus (ou alors il nous le fait croire dans cette œuvre), agrémente son roman de plans schématisés pour que nous, lecteur, puissions suivre plus facilement les explications.Attention, ce n’est pas un livre « explicatif » du conflit, pas du tout. On suit l’auteur dans son quotidien et de fait, on reçoit les informations qu’il a lui-même eu, les questions qu’il s’est posé, ses étonnements face aux aberrations des différends entre Israéliens et Palestiniens et plus globalement entre toutes les communautés religieuses présentent.Saviez-vous que pas moins de six communautés chrétiennes se partagent la gestion du Saint-Sépulcre, selon un texte extrêmement précis ?? Entre les Éthiopiens orthodoxes, les Arméniens orthodoxes, les catholiques, les Grecs orthodoxes, les Coptes orthodoxes et les Syriaques orthodoxes, l’entente n’est malheureusement pas très cordiale, ce qui amène à des situations absurdes : une échelle a été laissée sur un petit balcon géré par l’une des six communautés ; elle est adossée à une fenêtre, gérée par une autre. Faute d’accord, l’échelle est là depuis plus de deux siècles !!Je ne savais même pas que des « colonies » existaient et savais encore moins ce que c’étaient.Il y a également beaucoup d’humour dans ce roman (souvent suite aux aberrations), ce qui permet d’avoir une lecture plus décontractée.Bien entendu, on trouve des échos aux récents évènements en France, dans ce livre. C'est sans doute la raison qui m'a poussé à le lire maintenant. Encore une fois, je ne le regrette pas, ce fut un vrai petit plaisir. Rien n'est compliqué dans les textes (mais tout l'est dans le quotidien qu'a vécu Guy Delisle), ils se lisent facilement. Both in terms of story/narrative and content I found this book just okay. To be fair, it is specified "Chronicles" in the title. He spent a whole year there and illustrates different experiences and interactions in chronological order. The book lacks momentum. On pages 234-235 there is a wordless vignette about the author finding a turtle on a highway hillside, and he builds a rock marker so that he can come back and get it after sketching an old building. The turtle is gone when he goes back to the marker. I liked this poetic interlude. However, to me it is a metaphor for how the entire book kind of doesn't go anywhere or culminate, we never get back to any meaning, and unfortunately the whole effect is unpoetic. I think the author made this choice as a way of holding back, the easiest way he could process what is going on there. When an artist holds back or takes the easy way out...it just didn't feel like anything I could connect to, even though I recognized places and experiences from the summer I spent in Jerusalem. I only finished this book because I care about Palestine and how it's portrayed. Read this, but only alongside Joe Sacco's book Palestine.
Reviews
jhgfjgfjghghjgjhg
mooie strip die niet aan de oppervlakte blijft. veel herkenbare situaties en plaatsen. een aanrader.
SwagGirl
I liked the unbiased account of a year in Jerusalem. Can't say I'm in a hurry to ever visit.
Shine_18
Um diário de viagem leve e divertido na região de maior tensão do planeta.
email0096
Fabulous. Guy really captures a great slice of humanity.
firdo
Very
Review will shown on site after approval.
(Review will shown on site after approval)